Formation : les bases de la communication du CSE

1 jour À partir de 1100 € 12 participants

Lors de cette formation qui aborde les bases de la communication du CSE, vous disposerez des clés pour améliorer votre visibilité et votre audibilité en entreprise.

Les bases de la communication du CSE

À quoi se rapportent les bases de la communication pour un CSE (comité social et économique) ? Comment les élus devraient-ils gérer leur communication ? Ou encore, comment bien organiser la communication du CSE ? Notre formation balaye les rouages clés d’une vraie stratégie de communication. La communication professionnelle implique l’observation de quelques règles.

Les apprenants découvriront aussi les clés de la communication pour un CSE.

Quelles sont les bases de la communication ?

Avant toute chose, pour communiquer, il convient de réfléchir au message que le communicant souhaite faire passer. Puis dans un second temps, il faut définir le canal de communication verbale ou non-verbale. On peut en effet communiquer via un email, oralement, par l’intermédiaire d’un site web ou encore par voie d’affichage. Le CSE doit d’abord bâtir un véritable plan de communication. Cela s’inscrit dans les bases de la communication.

Par ailleurs, il réfléchir à son approche éditoriale tant pour visibiliser ses actions que pour en éclairer les salariés.

Qu’est-ce qui freine la communication ?

Les freins de la communication sont multiples. Ils s’appuient en particulier sur le fond du message. En effet, les freins se nourrissent allègrement par exemple d’aspects moralisateurs, polémiques ou culpabilisateurs de certains contenus. Pour susciter l’adhésion des salariés, il faut en conséquence éviter ces écueils.

À défaut, les élus risquent de mécontenter les lecteurs et leurs messages risquent fort de passer à la trappe.

Comment améliorer la communication au sein de l’entreprise ?

La communication au quotidien relève du défi pour les CSE. Plus coutumiers d’une communication directe et de visu, les élus doivent investir les autres facettes de la communication en entreprise. Pour ce faire, il faut communiquer de manière régulière et privilégier la qualité des contenus à la quantité des annonces. Il faut éviter d’inonder les salariés au risque de détricoter tout l’intérêt de communiquer. C’est une spécificité que nous abordons lors de la formation sur les bases de la communication du CSE.

Le message doit être parfaitement clair et appeler le plus souvent à l’action.

Quel est le processus de communication ?

Un processus de communication implique la transmission d’un message, lui-même composé d’idées, de réflexions, de sentiments afin de l’audibiliser. Le CSE doit penser son message de sorte à en exprimer tant ses pensées que ses sentiments. L’émetteur du message doit en assurer de la lisibilité s’il objective de toucher les récipiendaires en bout de chaine. Cela implique de facto, un travail sur le fond et sur la hiérarchisation du contenu.

Quelles sont les techniques de la communication ?

Communiquer peut se faire de différentes manières. Ce ne sont pas les outils et les possibilités qui manquent. Faut-il savoir en exploiter leur essence et les utiliser à bon escient ? Notons que le CSE dispose d’un budget de fonctionnement lui permettant d’investir dans des moyens de communication adaptés à ses besoins.

La communication de base repose sur divers supports de communication.

La communication orale

Les élus de CSE demeurent attachés à la communication directe. Raison pour laquelle, les élus traditionnalisent les permanences du CSE. Notre formation permettra aux élus de mieux communiquer avec les salariés.

Permanence téléphonique

Via généralement un numéro de téléphone dédié et unique, les salariés peuvent correspondre au besoin avec leurs élus. Certains CSE font le choix d’investir dans un standard virtuel afin de professionnaliser leur accessibilité. L’avantage de procéder ainsi est double. D’un côté, le CSE peut définir des horaires d’accès et de l’autre, suivre les émissions et les réceptions d’appels. Pour les salariés, le fait de pouvoir joindre facilement et régulièrement les élus, rassure.

Permanence physique

La permanence nous plonge dans la tradition frappant le monde institutionnel. L’art de recevoir et d’être à l’écoute des salariés fait en effet partie des missions des représentants du personnel depuis des lustres. De nombreux CSE font donc perdurer cette tradition. Les salariés peuvent ainsi aller à la rencontre de leurs élus. Ces permanences se définissent en amont par les élus via un calendrier.

Pour assurer aux salariés un accueil physique de qualité, il convient de mobiliser certaines compétences relationnelles.

La communication écrite

Écrire pour être lu s’inscrit bien dans les bases de la communication du CSE. Traditionnellement, les CSE affichent leurs communiqués sur un tableau d’affichage. Ce dernier est par ailleurs fourni gratuitement par l’employeur. Mais il arrive que les élus aspirent à développer leur communication. Pour cela, ils n’hésitent plus à calquer leurs aspirations sur celles des entreprises.

Livret d’accueil du comité social et économique

Tout nouvel embauché pourrait bénéficier d’un aperçu du fonctionnement de son CSE grâce à un livret d’accueil. Véritable trait d’union avec les salariés, ce document permet de communiquer abondamment tout en étant agréable à lire. Cela s’explique notamment par l’approche graphique et stylisée de celui-ci. Lors du stage, le formateur montre des exemples de livrets d’accueil.

La communication numérique

Les nouvelles technologies modernisent notre manière de communiquer. Les CSE n’y échappent pas. Qu’il s’agisse d’adresser des newsletters ou de communiquer par email, la communication numérique est incontournable de nos jours. Elle intègre de plus en plus les bases de la communication du CSE.

Comment se fait la communication sur Internet ?

Les élus expriment de façon plurielle leur appétence pour la communication web. Mais souvent, ils rencontrent des difficultés pour mettre en place un tel dispositif. L’offre est tellement pléthorique qu’elle en devient confusante pour les élus. Lors de la formation sur les bases de la communication du CSE, nous les éclairons afin qu’ils y voient plus clair.

Par exemple, nous expliquons quelle est la différence entre un site vitrine par opposition à un site e-commerce.

Quels sont les principes d’une bonne communication ?

Une communication efficace repose sur un contenu éclairant et sur un public cible. Le CSE a tout intérêt à cultiver le sens de son propos. Cela constitue en effet, un impératif vu la difficulté des salariés pour comprendre les subtilités de leurs missions.

Pourquoi a-t-on besoin de communiquer ?

Le CSE s’il veut être suivi et compris ne peut s’affranchir de communiquer auprès des salariés. C’est du reste un moyen rapide et incontournable pour susciter de l’adhésion. Par conséquent, faut-il qu’il soit tant inspirant qu’intelligible. Tout CSE a besoin de communiquer, et ce à maintes occasions.

Il le fait pour éveiller les salariés à ses prérogatives ou encore pour les tenir informés de l’avancée de ses travaux. Ça renforce sa notoriété.

C’est quoi une communication efficace ?

Interagir avec son public n’est pas suffisant. Communiquer efficacement, c’est un métier. Les élus doivent de facto maîtriser la communication de leur CSE. L’objectivation constitue parmi d’autres facteurs, les bases de la communication. Dans le cas qui nous intéresse, si les salariés réagissent aux communiqués du CSE, voire y répondent, alors on peut aisément parler de communication efficace.

La réceptivité dont peuvent faire preuve les salariés permet de mesurer l’effectivité de la communication du CSE.

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES BASES DE LA COMMUNICATION DU CSE

BASES DE LA COMMUNICATION

  • Quelles ressources pour communiquer ?
  • Identifier les outils de communication efficaces
  • L’identité visuelle (intérêt, impact, utilité)
  • La stratégie en communication
  • La force du contenu (message)
  • Quel véhicule pour quel public ?
  • Savoir exploiter les retours d’une bonne communication

VÉHICULER L’IMAGE ET LE MESSAGE DU CSE

  • Bâtir sa propre image : « comment s’y prendre ? »
  • Sonder les attentes de son public
  • Exploiter les informations recueillies pour en faire des forces

APPRENDRE À RÉDIGER UN MESSAGE FORT

  • L’accroche ou le teasing en communication
  • L’art d’utiliser des références, un slogan
  • Rédiger soigneusement le contenu central
  • La communication au service de l’objectif
  • Illustration par les mots et les visuels

LA COMMUNICATION ÉCRITE

  • Le tract, le flyer, le communiqué de presse
  • Le bulletin d’actualité
  • Le magazine institutionnel
  • La plaquette de présentation

LA COMMUNICATION NUMÉRIQUE

  • Utilisation d’un espace « intranet »
  • Créer sa propre vitrine internet
  • Le blog au service de vos messages
  • La force des réseaux sociaux
  • Passer des messages via la vidéo

LA COMMUNICATION PHYSIQUE

  • L’accueil et comment ménager le contenu de votre message
  • Apprendre à gérer vos émotions (trac)
  • Réagir intelligemment face à son public

INFORMATIONS UTILES

Modalités et délais d'accès à notre formation

Nos formations sont réalisées sur mesure et nous programmerons les dates en fonction de vos contraintes et de nos disponibilités. Délais pour la mise en place de la formation : 2 semaines selon les capacités du client (le délai dépend du temps que prend le client à valider l’ensemble des conditions d’inscription à la formation).

Accessibilité aux personnes handicapées

En cas de situation de handicap, contactez-nous pour adapter votre accueil conformément à nos locaux et aux mesures de sécurité.

Pré-requis, objectifs, durée, méthodes mobilisées

L’ensemble de ces informations sont disponibles dans nos programmes de formation (à télécharger)

Ces formations peuvent également vous intéresser :