Formation pour préparer les réunions CSE

2 jours À partir de 1100 € 12 participants

La formation pour préparer les réunions CSE permet de lever les obstacles pouvant en affecter le succès. Grâce à des cas pratiques filmés, les élus apprennent à bien les aborder.

Réunions CSE, formation du comité social et économique

Tout le monde le sait, une réunion efficace, c’est une réunion à laquelle, les participants se sont préparés. Les réunions CSE n’échappent pas à cette règle. Par conséquent, les élus du personnel ont tout intérêt à s’y conformer. Sans doute que la tâche sera plus accessible aux membres titulaires qu’aux suppléants. En effet, les uns disposent d’heures de délégation, mais pas les autres.

Néanmoins, il est possible de se partager des heures, favorisant ainsi leur présence à la réunion préparatoire du CSE.

Les réunions du comité social et économique

De quelles réunions CSE est-il question au juste ? Le Code du travail évoque des réunions ordinaires et extraordinaires (réunions plénières). Pour la bonne tenue de ces réunions, l’arrêt de l’ordre du jour du CSE est nécessaire. Le récit mémoriel de la réunion se traduit ensuite dans le procès-verbal de réunion du CSE. Dans les deux cas, c’est en partie le rôle du secrétaire du CSE.

Combien de réunions du CSE sont organisées annuellement ?

La réponse dépend de l’effectif de l’entreprise. L’employeur réunit la délégation du personnel soit tous les 2 mois, soit tous les mois. Cela étant dit, un accord collectif du travail peut déterminer le nombre de réunions CSE à l’année. Celui-ci pourrait même distinguer les réunions selon qu’elles traitent :

  • de la marche générale de l’entreprise ;
  • de la santé, sécurité et conditions de travail (SSCT) ;
  • des réclamations des salariés.

Depuis la fusion des instances représentatives (ordonnances Macron), le CSE est une instance unique. De facto, il lui revient de traiter autant les questions relatives à la situation économique et financière que des risques professionnels. Dans la même veine, l’employeur consulte les élus sur sa politique sociale.

Pourquoi préparer les réunions CSE ?

Tout élu qui assiste aux réunions du CSE, doit en comprendre les codes. Il appartient aux élus de former toute personne amenée à y participer.

Les étapes clés de la réunion du CSE

L’animation de réunion plénière revient au président du CSE. Dans l’ordre, il ouvre la séance, fait l’appel, organise les débats et lève la séance. Mais pour conduire efficacement une réunion, il peut être judicieux de fixer un cadre. L’animateur peut proposer aux participants qu’ils s’emploient par exemple à limiter leur temps de parole. Cela peut faciliter l’écoute active et simplifier le traitement des sujets. Face à des situations difficiles, la résolution de problèmes n’en sera que plus facilitée. La réunion de travail du CSE ne peut que concourir au succès de leurs interventions en plénière.

Raison pour laquelle, nous vous proposons de suivre une formation pour vous y aider.

Programme de formation – préparer les réunions CSE

LES RÉUNIONS PLÉNIÈRES

  • Réunions ordinaires et extraordinaires
  • Principe des réunions collectives
  • Rappels juridiques (ordre du jour, convocation, animation, et PV)

LA PLACE DE LA RÉUNION PRÉPARATOIRE

  • Principes généraux qui fondent l’utilité d’une préparation
  • Définir une organisation pour la tenue d’une séance préparatoire
  • Prévoir un ordre du jour raisonnable et perspicace

ANIMATION ET RESTITUTION à L’ISSUE DE LA RÉUNION

  • Poser le cadre de l’animation (durée, règles, organisation…)
  • Utiliser les techniques d’animation utiles à votre séance
  • Appréhender les conflits avec assertivité
  • Rédaction d’un compte rendu et d’un plan d’attaque de la réunion plénière du CSE

ORGANISATION D’UN DÉBAT LORS D’UNE RÉUNION

  • savoir adopter la bonne posture lors d’un débat – Exercice 1
  • gestion du trac, de son sang-froid lors d’un débat houleux – Exercice 2
  • adopter des attitudes facilitatrices (écoute active, reformulation) – Exercice 3

PRÉPARATION D’UNE RÉUNION ORDINAIRE (CAS PRATIQUE)

  • À partir d’un cas concret, élaboration de votre ordre du jour (3 points maximum)
  • Bâtir votre stratégie (temps de parole, stimulation et régulation du débat…)

SAVOIR ABORDER UNE RÉUNION ORDINAIRE (CAS PRATIQUE)

  • Mise en pratique de l’enseignement reçu
  • Débriefing en groupe du cas pratique

Que retenir de la préparation des réunions CSE

Pour mener une réunion, les différents acteurs doivent apprendre au moins quelques techniques d’animation. Les élus peuvent par exemple engager un débriefing en fin de réunion pour en mesurer l’efficacité. Grâce à des mises en situation, la formation aide à préparer et à animer une réunion pour en maîtriser les techniques essentielles. Les stagiaires apprendront également à gérer leur parole en public, fruit d’une meilleure communication.

Informations utiles

Modalités et délais d'accès à notre formation

Nos formations sont réalisées sur mesure et nous programmerons les dates en fonction de vos contraintes et de nos disponibilités. Délais pour la mise en place de la formation : 2 semaines selon les capacités du client (le délai dépend du temps que prend le client à valider l’ensemble des conditions d’inscription à la formation).

Accessibilité aux personnes handicapées

En cas de situation de handicap, contactez-nous pour adapter votre accueil conformément à nos locaux et aux mesures de sécurité.

Pré-requis, objectifs, durée, méthodes mobilisées

L’ensemble de ces informations sont disponibles dans nos programmes de formation (à télécharger).